Isoler ses combles et gagner en performance thermique

Isoler ses combles et gagner en performance thermique

L’isolation des combles est une solution à la fois thermique, économique et environnementale. C’est une étape clé de travaux de rénovation énergétique de votre logement.

Avec les fenêtres et la porte d’entrée, les combles perdus sont la première source de perte de chaleur d’une maison. Dans les maisons anciennes, elles n’ont souvent aucune isolation ou au mieux une isolation dégradée par le temps et l’humidité, donc devenue inefficace.

Si l’isolation des murs est un travail lourd (par l’intérieur comme par l’extérieur), celle des combles est un chantier simple à réaliser car il n’interfère avec aucuns autres travaux et peut donc être effectué indépendamment de toute autre intervention. C’est aussi le cas du remplacement  des fenêtres.

3 Bonnes raisons d’isoler vos combles

  1. Des économies de chauffage

Une bonne isolation des combles peut générer jusqu’à 30% d’économies sur vos factures de gaz, de fuel ou d’électricité.

  1. Un confort thermique en toute saison

L’air chaud est plus léger que l’air froid : Il monte rapidement au plafond et s’échappe par les combles. Un logement isolé garantit votre confort thermique en toute saison, en limitant l’impact de la température extérieure sur la température intérieure.

  1. Une valorisation de votre logement

Par rapport aux économies qu’elle permet, l’isolation des combles est un investissement modéré. Pour un travail de qualité, il faut compter environ 50€ / m² à isoler. C’est donc un des investissements les plus rentables. Comme le remplacement des menuiseries extérieures, ces travaux permettent de réduire la consommation énergétique globale de votre habitation et donc obtenir un meilleur bilan énergétique. Des travaux peu conséquents qui entrainent une plus-value de votre logement.

 

Qu’appelle-t-on combles perdus et combles aménagés ?

Les combles sont dites aménageables lorsqu’il est possible d’y créer une surface habitable.

Au-delà de 1,80 mètre de hauteur entre le toit et le plancher, l’espace est aménageable. Cependant il faut également que la pente du toit soit supérieure à 30 degrés.

Pour l’isolation c’est souvent au niveau des rampants : un isolant en rouleau ou en laque directement fixé sur l’intérieur du toit.

Aussi appelés combles non aménageables, les combles perdus ne sont théoriquement pas aménageables à cause de la faible hauteur sous charpente (inférieur à 1.8m) ou encore la disposition des poutres qui y obstruent la circulation.

Pour ces types de combles, l’isolation est faite par soufflage de flocons d’isolants, une méthode rapide et très efficace. Il existe deux types de flocons : la ouate de cellulose et la laine de roche. Pour une isolation pérenne et sûre, il faut opter pour cette dernière. En effet, la ouate de cellulose stocke l’humidité : elle se dégrade donc plutôt rapidement et peut jouer comme un éponge en cas de fuite d’eau… elle se gorgera d’eau jusqu’à atteindre un poids qui fera s’affaisser votre plafond … sans prévenir. La laine de roche est beaucoup plus stable et durable.

Contactez nos techniciens dès maintenant et demandez votre devis pour l’isolation de vos combles.

About the Author